Nos enfants sont-ils accrocs au smartphone et réseaux sociaux ? (Statistiques, dangers, comment les protéger)

mon enfant est accro au téléphone - addiction au téléphone - les chiffres clés

Nos enfants sont de plus en plus attirés par les smartphones qui font aujourd’hui partie intégrante de la vie quotidienne des adultes. On constate alors une réelle dépendance déclenchant des conséquences parfois aggravantes.

Le quotidien des personnes change

les enfants accro au téléphone-les moyens de préventions-les réseaux sociaux addictifs

Ces dernières années, la France et une multitude de pays dans le monde ont connu une révolution d’usage. En effet, avec l’arrivée des smartphones dans nos vies et l’accroissement constant des écrans dans nos foyers, les habitudes de vie de chacun ont évolué. Notre société s’accompagne aujourd’hui d’un équipement qui devient indispensable à notre quotidien.

Ces écrans sont admirés par nos enfants car ils offrent de larges possibilités d’ouverture au monde. Avec internet, nos enfants ont accès à plusieurs fonctionnalités permettant de les accompagner dans leur vie et leur apprentissage. Fonctionnalités auxquelles aucune génération n’a eu accès auparavant.

Lorsque le téléphone se trouve entre leurs mains, le cerveau perçoit l’acte comme une récompense immédiate. Cela peut rapidement entrainer une addiction et s’aggraver avec le temps et l’âge.  

Les risques auxquels sont exposés nos enfants face à l’addiction aux écrans sont :

  • Les troubles de l’attention
  • Problèmes affectifs et culturels
  • Apparition des difficultés sociales et relationnelles

Les chiffres qui le prouvent

Smartphone :

  • 49 % des 12-17 ans déclarent maîtriser toutes les fonctions de leur téléphone.
  • 9 % des 40-59 ans déclarent maîtriser toutes les fonctions de leur téléphone.
  • 60 % des parents et 69 % des enfants pensent que les téléphones sont sources de conflits dans leur foyer.
  • Chez les 18–24 ans, le taux d’équipement en smartphone grimpe à 98 %.
  • 77 % des Français font l’usage de smartphone.
  • 58 % des Français reconnaissent qu’il leur arrive de consulter leur smartphone au volant.
  • Les français consultent en moyenne 26 fois leur téléphone par jour, allant jusqu’à plus de 50 fois pour les jeunes de 18-24 ans.

Réseaux sociaux :

  • 76% des 12-17 ans en France utilisent les réseaux sociaux.
  • 93% des 18-24 ans en France utilisent les réseaux sociaux.
  • 82% des 25-49 ans en France utilisent les réseaux sociaux.
  • Nous sommes 3.4 milliards d’utilisateurs des réseaux dans le monde.

Les dangers liés au smartphone :

De nombreux parents commencent à s’inquiéter au vu du taux de dépression et de suicide chez les adolescents qui sont en constante augmentation. Ces actes, sont des conséquences liées à l’évolution d’internet, des réseaux sociaux et des smartphones. De ce fait les dangers liés aux appareils numériques doivent être pris en compte que ce soit pour les enfants comme pour les adultes.

L’addiction :

Avec les pratiques marketing appliquées aux réseaux sociaux, nos enfants peuvent développer une addiction. Tout est fait pour que vous restiez le plus longtemps sur l’application. Les réseaux sociaux utilisent des méthodes permettant de captiver l’attention des utilisateurs. C’est pour cela que vous vous retrouvez souvent à explorer les photos Instagram ou réactualiser le mur de twitter pour être sûr de ne rien rater…Ces applications fournissent un besoin que vous n’aviez même pas avant l’utilisation. Leur but étant que les internautes passent le plus de temps dessus.

L’addiction se manifeste chez les enfants après une habitude d’utilisation. Si vous avez souvent laissé vos enfants sur votre smartphone, lorsque vous le reprenait, celui-ci manifeste sont mécontentements par des pleurs et des cries… Les parents vont alors rendre le téléphone aux enfants pour éviter un autre affrontement.

Comment contrôler l’utilisation de nos enfants :

Le 6 février 2020, nous fêtions la journée mondiale sans téléphone mobile. C’est l’occasion de se détacher des smartphones et de revenir aux bonnes vieilles habitudes.  C’est aussi l’occasion de se renseigner sur les bonnes méthodes d’utilisation en ligne mais surtout celle que nous pouvons apporter à nos enfants afin de garantir leur sécurité.

Tenez-vous informé :

Il y’a une grosse différence entre prêter son téléphone portable à un enfant et lui en acheter un. En effet, la limitation d’utilisation est plus difficile lorsque l’enfant bénéficie d’un smartphone personnel.  Soyez sûr que votre enfant est tenu informé lorsqu’il utilise internet et les réseaux sociaux. Cela ne veut pas dire qu’il faut l’enfermer dans une bulle antisociale média mais plutôt l’accompagner progressivement dans ses démarches en lui expliquant les bonnes méthodes.

Installer un contrôle parental et limiter le temps d’écran :

La plupart des appareils numériques et des fournisseurs d’accès internet sont équipés d’outils destinés aux parents. Ces outils permettent de limiter à la fois l’accès à certains contenus indésirables mais aussi de protéger les données de l’enfant.

Vous pouvez aussi contrôler les comptes réseaux sociaux de vos enfants afin de vérifier :

  • Les paramètres de confidentialité
  • Les mots de passe
  • Les nouveaux abonnés et nouvelles demandes d’amis

Limiter la perte du sommeil :

Eviter de laisser vos enfants avec leur téléphone toute la nuit. Nous avons tous déjà fait semblant de dormir lorsque nos parents entraient dans la chambre le soir, alors soyez sûr que vos enfants le font aussi. Garder les écrans hors de la chambre des enfants pour éviter la perte de sommeil.

Les adultes en sont aussi accros

En effet, 37 % des enfants pensent que leurs parents passent trop de temps sur leur smartphone.

La nouvelle génération d’enfant associables figés à leur téléphone portable est très rependue de nos jours. Néanmoins, les adultes ne sont pas tout rose face à l’addiction aux smartphones. En changeant leur usage technologique, ils deviennent adeptes des expériences culturelles et sociales qu’apportent le téléphone portable. Leur donnant accès à une variété de connaissance, une immersion réelle d’un monde virtuelle et un divertissement constant.

Lorsqu’on a un petit temps d’attente, le smartphone est devenu la solution pour se divertir.

Bien sûr cela comporte toujours des risques.

Face à cette évolution, il est donc indispensable d’avoir une bonne hygiène numérique et donc une bonne e-réputation. Vérifier celle de vos enfants pour avoir la main sur chaque action entreprise au cours de l’utilisation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *